diumenge, de setembre 02, 2018

Delacroix (1798-1863) Super-Star


Eugène Delacroix, Dante et Virgile aux enfers (1822). 
Musée du Louvre, Paris

Eugène Delacroix, Jeune orpheline au cimetière (1824). 
Musée du Louvre, Paris

[...]
Delacroix est le plus suggestif de tous les peintres, celui dont les œuvres, choisies même parmi les secondaires et les inférieures, font le plus penser, et rappellent à la mémoire le plus de sentiments et de pensées poétiques déjà connus, mais qu’on croyait enfouis pour toujours dans la nuit du passé.

L’œuvre de Delacroix m’apparaît quelquefois comme une espèce de mnémotechnie de la grandeur et de la passion native de l’homme universel. Ce mérite très-particulier et tout nouveau de M. Delacroix, qui lui a permis d’exprimer, simplement avec le contour, le geste de l’homme, si violent qu’il soit, et avec la couleur ce qu’on pourrait appeler l’atmosphère du drame humain, ou l’état de l’âme du créateur, — ce mérite tout original a toujours rallié autour de lui les sympathies de tous les poëtes ; et si, d’une pure manifestation matérielle il était permis de tirer une vérification philosophique, je vous prierais d’observer, monsieur, que, parmi la foule accourue pour lui rendre les suprêmes honneurs, on pouvait compter beaucoup plus de littérateurs que de peintres. Pour dire la vérité crue, ces derniers ne l’ont jamais parfaitement compris.
[...]


Charles Baudelaire

Eugène Delacroix, Scène des massacres de Scio (1824). 
Musée du Louvre, Paris

Eugène Delacroix, La Grèce sur les ruines de Missolonghi (1826). 
Musée des Beaux-Arts, Bordeaux

Eugène Delacroix, Louis-Auguste Schwiter (1826-27)
Londres, National Gallery

Eugène Delacroix, Femme nue au perroquet (1826-29)
Lyon, Musée des Beaux-Arts

Eugène Delacroix (1798-1863). “Le Christ au jardin des Oliviers”. Huile sur toile, 1827. 
Paris, église Saint-Paul – Saint-Louis

Eugène Delacroix, Nature morte aux homards (1827). 
Musée du Louvre, Paris

Eugène Delacroix, La Mort de Sardanapale (1827). 
Musée du Louvre

Eugène Delacroix, Étude de deux tigres, dit aussi Jeune tigre jouant avec sa mère (1830). 
Musée du Louvre, Paris

Eugène Delacroix, July 28, 1830: La Liberté guidant le peuple (1830). 
Musée du Louvre, Paris

Eugène Delacroix, Femmes d'Alger dans leur appartement (1833- 1834). 
Musée du Louvre

Eugène Delacroix, Autoportrait au gilet vert (Circa 1837). 
Musée du Louvre

Eugène Delacroix, Médée furieuse (1838). 
Palais des Beaux- Arts, Lille

Eugène Delacroix, La Prise de Constantinople par les Croisés (1840) 
Musée du Louvre

Eugène Delacroix, Le Christ au tombeau. 1847. 
Boston, Museum of Fine Arts
 
Eugène Delacroix, Othello et Desdémone (1847-49)

Othello et Desdémone(1847-1849). 

National Gallery of Canada, Ottawa

Eugène Delacroix, Corbeille de fleurs renversée dans un parc (1848-1849). 
The Metropolitan Museum of Art, New York

Eugène Delacroix, La Mer vue des Hauteurs de Dieppe (Circa 1852). 
Musée du Louvre, Paris 

Eugène Delacroix, Chasse aux lions (1854-1855)
Musée des Beaux-Arts, Bordeaux

Eugène Delacroix, Ovide chez les Scythes. 1856-1859. 
Londres, National Gallery